Poisson
 

La diversité naturelle des poissons est immense, en forme comme en coouleur.  On trouve des poissons bien adaptés aux conditions locales dans pratiquement tous les points d'eau du monde.  Leur existence est aussi mystérieuse que le Grand Bleu des lacs et des océans.

Pour nous, le poisson vit dans un univers étrange.  Nous ne pouvons vivre dans son biotope de l'eau qu'avec l'aide de divers subterfuges techniques.

Ainsi nos deux biotopes s'éxcluent.

 



Le poisson des rêves
(1966) 40 x 50 cm  

 
 
 

En raison du silence qui caractérise la plupart des poissons, leur  existance nous semble impénétrablement étrange.

Siegbert Hahn a choisi le motif du poisson pour jouer avec la transformation et l'oscillement de l'existance. 

Il s'agit alors de poissons fantastiques et jamais de représentations zoologiques.

Souvent le peintre laisse nager les poissons dans les airs.

Le poisson rubis (1967) 60 x 70 cm
 

Le poisson boisé (1999) 80 x 100 cm*